7 astuces pour bien s’alimenter pendant la grossesse

Être enceinte est une transformation tant physique que psychique ou émotionnelle. Quelle belle aventure humaine que de prendre une responsabilité si précieuse !
Quelle chance de pouvoir prendre soin de soi et de votre nourrisson en même temps !

Le terrain de nos enfants provient de chacun des parents. Leurs forces et faiblesses sont issues de l’ADN des parents, la mémoire cellulaire, l’histoire familiale, l’alimentation, le stress, les carences… Rien n’est laissé au hasard, bien au contraire, tout cela va façonner ce petit être en construction.
L’arrivée d’un enfant dans une vie ébranle. Une responsabilité de plus, une responsabilité pour la vie.

Mais, ne devrions nous pas nous sentir responsable dès la conception ? Voir même plusieurs mois avant que la grossesse n’ait lieu ?
La situation optimale serait de nettoyer le corps avant de concevoir, mais ne nous voilons pas la face… C’est rare que l’on prenne le temps pour ça !

Aujourd’hui, je vous parle d’alimentation pendant la grossesse, pour vivre 9 mois en pleine forme et surtout pour que votre bébé ne manque de rien. En apportant les bons nutriments dès la conception, vous créez un socle robuste pour votre enfant et son immunité. Vous permettez également à votre corps de se sentir en santé durant toute cette transformation et vous préparez votre post-partum. En bref, c’est tout bénef.

Astuce 1 : Diminuer la quantité, augmenter la qualité en privilégiant le local, de saison, en bio/raisonné.

Changer vos habitudes en sortant des grandes surfaces et supermarchés aseptisés où l’on trouve essentiellement des aliments vides de nutriments et d’énergie : ils sont inutiles pour vous et votre bébé !
Prenez le temps, faites vos courses au marché, respirer, observer, accordez vous une balade santé et échangez avec les commerçants sur leurs produits.
Alliez l’utile à l’agréable, en faisant vos emplettes de cette manière. Ce moment va éveiller tous vos sens. Ainsi vous achetez des aliments qui vont nourrir votre organisme et alimenter aussi vos cellules en oxygène.

En respirant l’air pur, vous passez un moment agréable et vous augmentez l’ocytocine dans votre corps. Elle est l’hormone du bien-être indispensable lors de la grossesse et notamment au moment de l’accouchement.

Bienfaits pour maman :
– prise de poids contrôlé
– apport en nutriments essentiels à la grossesse
– digestion plus facile
– moins de contact avec les toxiques que l’on retrouve dans les pesticides
Bienfaits pour bébé :
– réduit les risques de carences
– bon développement du fœtus
– réduit l’exposition aux perturbateurs endocriniens

Astuce 2 : Manger des fruits et légumes

Riches en antioxydants, ils vont protéger votre bébé et vous-même des phénomènes oxydatifs qui se déroule naturellement dans le corps. Cela permet la prévention de certaines maladies dégénératives et inflammatoires.

On retrouve dans les fruits et légumes un apport en minéraux, vitamines et oligoéléments. Cela va permettre de prévenir de certaines carences. Votre bébé aura tous les éléments nécessaires à son bon développement. En évitant les carences, vous diminuez aussi les risques de complications à l’accouchement.

Bienfaits pour maman :
– réduit le risque de constipation
– apport en vitamines, minéraux et fibres
– riche en antioxydants
– prévient le développement de maladies dégénératives et inflammatoires
– boucliers contre les maladies
– lutte contre la fatigue
Bienfaits pour bébé :
– réduit le risque de carence
– bon développement pour le fœtus
– augmente les chances d’avoir une bonne immunité chez l’enfant

Astuce 3 : Consommer des protéines de qualités en quantités modérées.

Dirigez-vous vers les protéines animales le matin ou le midi avec des volailles, des œufs et des poissons riches en oméga-3.
Le soir, une assiette végétarienne sera idéale. Composez là de 3/4 de céréales complètes pour l’apport en nutriments et 1/4 de légumineuses. Cette association permet de trouver les 8 acides aminés essentiels au bon développement et fonctionnement du corps.
Les protéines ont un rôle important durant la conception, elles sont les fondations du corps de votre bébé en participant à la synthèse des muscles, de la peau, des cheveux… Et vont jouer un rôle important au niveau du placenta, du liquide amniotique et de la croissance de l’utérus.

Bienfaits pour maman :
– construction musculaire
– booste l’immunité
– régule l’appétit
– aide à un sommeil réparateur
Bienfaits pour bébé :
– croissance du fœtus
– composition de la masse musculaire
– constitution des cellules, muscles, tissus

Astuce 4 : Choisir les bons glucides

En adoptant une alimentation à index glycémique bas, vous prévenez le diabète gestationnel, évitez l’hypoglycémie réactionnelle et contrôler la prise du poids.
Dirigez-vous vers des aliments avec un IG inférieur à 70. Essentiellement des aliments non transformés et non raffinés, des fruits et légumes riches en fibres, des oléagineux et légumineuses.

Les aliments non raffinés ?
On trouvera les céréales complètes, semi-complète, les sucres complets et sel de mer. L’importance de consommer ces aliments est leur teneur en nutriments, fibres, minéraux et oligo-éléments. Les aliments blancs et raffinés n’apportent rien aux fonctions organiques.

Bienfaits pour maman :
– apport d’énergie aux muscles et au système nerveux
– équilibre le transit
– indispensable à la fabrication de certains neurotransmetteurs
– constitue des réserves énergétiques de qualité
Bienfaits pour bébé :
– apport d’énergie aux muscles
– apport d’énergie au système nerveux et au cerveau

Astuce 5 : Se diriger vers des graisses de qualités.

Les acides gras essentiels, mono insaturés ou polyinsaturés sont indispensables durant toute votre grossesse et votre post-partum. En français, on parle des Omega 6 et Omega 3.
Ces graisses de qualités ont un rôle primordial notamment au niveau du cerveau de la jeune maman et du bébé, mais pas seulement.

Comment choisir ?
Omega 3, première pression à froid, à conserver au frais car ultrasensible et en bouteille teintée : huile de colza, lin, cameline, chanvre, noix….
Omega 6, huile de : noix, germe de blé, tournesol, onagre, bourrache.
Attention, ces huiles sont à consommer crues, elles sont très sensibles à la cuisson.

Bienfaits pour maman :
– absorption des vitamines A-D-E-K
– fluidité des membranes
– prévention des maladies cardiovasculaires
– prévention HTA
– prévention d’accouchement prématuré
– prévention du baby-blues et dépression post-partum
– source énergétique
Bienfaits pour bébé :
– joue un rôle sur le développement cérébral
– fabrication du système nerveux
– développement rétinien

Astuce 6 : Boire une eau pure

Elle joue un rôle indispensable dans le renouvellement du liquide amniotique. Le rôle de l’eau est avant tout de transporter les déchets métabolisés par l’organisme à l’extérieur du corps.
Lors de la grossesse, l’activité des reins est augmentée. Faciliter le travail de vos reins en apportant une eau filtrée permettra de ne pas les solliciter davantage.
Vous pouvez vous diriger vers une eau purifiée au bâton de chardon binchotan ou une eau osmosé.

Bienfaits pour maman :
– bon renouvellement du liquide amniotique
– réduit les risques de constipation
– prévient des infections urinaires
– réduit les nausées
– évite la rétention d’eau
Bienfaits pour bébé :
– renouvellement du liquide amniotique
– réduit les carences
– évite le risque d’infections
– permet un bon développement du fœtus

Astuce 7 : Choisir la cuisson à la vapeur douce

La cuisson peut détruire les enzymes, antioxydants, minéraux et vitamines, oligoéléments que l’on retrouve dans les fruits et légumes.
Privilégiez une cuisson à la vapeur douce ou à étouffée pour bénéficier des nutriments de vos aliments. Une cuisson à moins de 100 degrés gardera les bénéfices des aliments.

Bienfaits pour maman :
– préserve les nutriments des aliments
– ne dénature pas le gout
– réduit le risque de présence de molécules cancérigènes
Bienfaits pour bébé :
– réduit le risque de carences
– favorise l’immunité sur le long terme

 

Avec ces 7 astuces, vous allez pouvoir optimiser vos apports et faire en sorte de bien vous sentir dans votre corps durant la grossesse. Votre bébé aura une belle part de nutriments dont il a besoin pour se développer correctement.

Mais n’oubliez pas de lâcher du lest par moment.
On ne peut pas tout contrôler et heureusement ! Sinon, quel serait le charme de la vie ?

Adopter une alimentation de qualité vous permet de reprendre un peu de pouvoir sur votre santé et sur la santé à venir de votre bébé. Et c’est déjà super.

Et pour le reste, le lâcher prise commence ici, devenir parent est un apprentissage de chaque instant. Vous aurez beau essayer d’organiser ou de contrôler au mieux ce qui vous entoure et entoure votre bébé, la vie vous mettra certainement face à des situations qui créent de l’inconfort.
En tant que maman, j’ai envie de souligner que le vrai apprentissage du lâcher prise a débuté le jour de mon accouchement et il ne s’arrête plus depuis que ma fille est née. Mais quel plaisir de traverser ces moments d’insécurité et de savourer la vie comme elle vient.

Retrouvons un peu de concret avec ces deux petites listes, pour que vous puissiez continuer de contrôler au moins votre alimentation !

EN BREF :

Les aliments à éviter :
Céréales blanches raffinées
Produits laitiers en excès
Sucre blanc raffiné
Sel raffiné
Huiles raffinées
Margarine
Graisses saturées
Préparations industrielles
Café, thé, sodas

Le petit + :
À consommer chaque jour durant toute ta grossesse pour ne manquer de rien
2 cs huile de colza par jour
1 cs huile d’olive
2 cs germe de blé
90 gr de mélange oléagineux
2 noix du Brésil
30 gr de cacao cru
2 cs algues en paillette ou tartare d’algues
2 cs spiruline en paillette ou poudre de qualité

fanny_toulmond_naturopathe_reflexologue_fond_footer

Fanny Toulmond / Naturopathe Réflexologue Massages / Fertilité, Grossesse et Enfants

Allonzier-la-Caille / Haute-Savoie / TEL : 0633097043 / SIRET : 83780493900010

CGV / Mentions légales / Politique de confidentialité

Copyright © 2024 par JonMu. Tous droits réservés